Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 10 le Dim 16 Sep - 17:47

Paumé au milieu de nul part ! Chouette ! (Pv : Jessy) (fini)

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Paumé au milieu de nul part ! Chouette ! (Pv : Jessy) (fini)

Message  Jessy Hyou le Mer 19 Sep - 22:03

" Tu veut qu'on avance dans la nuit ? Sinon on dirait que tu connais le bruit qui c'est fait entendre...D'un violon ou quelque chose dans le genre... Sinon merci pour la viande. "

J'hochai simplement la tête en guise de réponse. L'obscurité était toujours aussi imposante, et mille et un animaux de la nuit poussaient leurs cris, comme un orchestre. J'emballai les dernières affaires, faisant attention à ne rien oublier. Lutetia mangeait une cuisse en compagnie de Lusée, tandis que Chi dévoraient les restes, dans son coin, sur un matelas de feuilles. J'enfilai mon sac à dos, prit mon arc, faisant signe à tout le monde qu'on était sur le point du départ. Ce son...Je le suivrait jusqu'au bout du monde. Je pris une grande inspiration. Que pourrait-il bien nous arriver, une fois là bas ? Et si quelque chose arrivait à Lutetia ? Il arriverait surement à se défendre tout seul si il y avait un quelconque danger. Je frissonnai en sortant de la clairière. Plus aucun arbre ne nous abritait du vent torrentiel de la toundra de Chistère, un des plus crins. Je tendis l'oreille, le bruit était a peine reconnaissable maintenant que la tempête s'était levé. En soupirant, je traînai Lutetia, lui faisant signe de monter sur le dos de ma panthère. Chi bondit avec force et puissance, il fallait en effet un certain équilibre pour ne pas tombée dans le sable blanc sous la lumière de la lune.

Le paysage se répétait sans cesse, des dunes de sables sans fin, comme une mosaïque qu'on vous repasse en boucle. Quand au son, il se faisait de plus en plus fort à chaque foulée de course. Je crus rêver quand un tas de vieille pierre apparut, suivis d'un autre et d'un autre. Quand nous sautâmes à terre, je ressentais des fourmis dans tous mes membres pendant que Chi s'étira le dos, toute courbée. L'aube pointait le bout de son nez, accompagnée de toutes ces couleurs, différentes chaque matin. Le sons du violon était tout prêt, à présent, et le retrouvé serai un jeu d'enfant. Mais je connaissais assez bien celui sur qui nous allions tombé, et préférai prendre un maximum de précaution. Je sortis le couteau de bronze de mon sac, m'apprêtant à renouveler mon acte sanglant. Je dis à Lutetia, commençant à me couper les veines.

" Bon, fait comme moi d'accords ? J'espère que tu n'es pas effrayer par un peu de sang, et sache que tu ne risque rien avec cet objets. "

Je lui lançai l'arme de façons à ce qu'il ne se blesse pas ailleurs en le réceptionnant. Je recommençai déjà mon rituel, faisant coulé mon sang sur la tête de Chi. Son corps s'effondra
aussitôt, faite pour morte. Je l'a souleva, puis l'a cachait sous des pierres plates. J'avais de nouveau des oreilles, des moustaches et une épaisse queue noire. Je m'approchai de Lutetia, l'encourageant de ronronnements chaleureux. Je fini par dire, une infinie douceur dans la voix :

" Tu veux que je le fasse ? "

_________________
avatar
Jessy Hyou
Admin

Messages : 267
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 18
Localisation : Dans les bras de Lutetia.

Identité
Mon animal et son prénom ?: Chi, une panthère noire
Mon âge: 16 ans
Mon peuple: Chistère

Voir le profil de l'utilisateur http://the-black-world.creationforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paumé au milieu de nul part ! Chouette ! (Pv : Jessy) (fini)

Message  Lutetia Koneko le Jeu 20 Sep - 10:34

Lutetia resta impassible devant le chant de tous ces animaux nocturnes. Il pouvait au moins dire à quels espèces appartenait le cris. Il était resté tellement longtemps dans la toundra pour apprendre ces cris par coeur, qu'il avait encore quelque mauvais souvenir. Il suivit sans rechigner Jessy hors de la clairière.

Il plissa les yeux pour ses protéger des petits débris qui volait à cause du vent. Il était encore un peu fatigué, à tel point qu'il ne savait pas si c'était à cause de la tempête que ses yeux lui piqués ou bien à cause de la fatigue. Il monta sur le dos de la panthère de Jessy sans dire un mot. Après tout, il voulait savoir son secret, donc il était un peu hors de question de la laissée aller toute seule vers les ruines.

Rester sur le dos de la panthère n'est pas vraiment difficile, le plus dur c'était de ne pas tomber à cause des immenses bourrasques de vent glaciale qui vous transpercés les os. Même avec sa veste, et le corps tout chaud de Lusée serrait contre lui, il ressentait bien cette angoisse qu'ils avaient tout le deux. Le nuit la toundra est l'un des endroits les plus dangereux sur Chistère, des vers géants peuvent sortir à tout moment d'on ne sait où pour vous manger.

Finalement, la panthère s'arrêta à plusieurs mètre des ruines. L'aube commençait déjà à pointait le bout de son nez. Le trajet avait mit Lutetia dans un état second, un peu comme s'il allait s'endormir. Trois jours sans dormir lui procuré énormément de fatigue, et après il passait presque autant de jour à dormir. Quand il réussit à reprendre une peu plus ses pensées, Jessy était déjà en train de s'ouvrir ses veines, surement pour recommencer le même acte. La fusion avec son animal. Pendant qu'elle le faisait elle lui lança son couteau de bronze.

" Bon, fait comme moi d'accords ? J'espère que tu n'es pas effrayer par un peu de sang, et sache que tu ne risque rien avec cet objets. "

Il rattrapa la dague rapidement. Elle voulait qu'il fusion ?! Lusée était remontée sur son épaule et regarder avec agacement la dague de bronze. Il avait envie de lui dire que pas tout le monde avait des rituels aussi sanglant qu'elle pour se transformer. En outre il préfère sa transformation, sûr au moins de pas avoir de blessure. Il continuait de fixé la dague, en essayant de savoir se qu'elle avait de si magique. Jessy revient, complètement transformé. Des oreilles, une queue et des moustaches lui étaient poussés, et encore ses capacités physique devait surement s'être accroître. Elle ronronnait comme son gros chat, qui même si se geste vous parait gentil vous mes des frissons horribles dans le dos, et en repensant à ce qu'elle avait fait plutôt.

" Tu veux que je le fasse ? "

Il fit un pas en arrière surprit. Il lui tendit la dague et secoua la tête.

- Désolé, j'ai pas des rituels aussi sanglant que ça pour me transformer ! Et je ne préfère pas... Je ne me maîtrise que trop mal sous cette forme...

Il s'arrêta dans ses excuses, qu'il le veuille ou non elle allait surement le forcé à le faire. Il soupira en lui rendant sa dague, et partit s'asseoir contre un rocher. Il prit Lusée dans ses bras, leur yeux se fixait les uns dans les autres. Il approcha doucement, le front poilu de Lusée contre le siens. Quand ils se touchèrent il eut l'impression qu'une immense vague de chaleur était apparut tout en étant suivit d'une intense douleur. Il ferma les yeux, et serra la machoîre, c'était toujours le moment qu'il déteste le plus. Il sentit les petites oreilles noires lui apparaître, ses canines avant grandir un peu plus, lui donnant l'aspect d'un chat, ainsi qu'une longue queue, sans les moustaches évidemment. La particuliarité avec sa transformation, c'est que ses habits aussi se transformait. De grande botte marrons apparut remplaçant les siennes. Un pantalon légèrement bouffant avec un peu de rouge vers le bas. Avec une chemise marron et rouge. Et des gants marrons...

Il sentit le corps de Lusée glissait tout doucement sur lui. Un afflux d'énergie venait d'arrivé en lui. Et pourtant chaque mouvement qu'il faisait lui donnait horriblement mal à l'articulation. Il se releva, ses cernes avaient peut être disparut il rester pour le moins fatiguer. Il évita de croiser le regard de Jessy. Il prit doucement Lusée et la déposa dans un coin sombre que les pierres faisaient, comme si elles avait été faites exprès pour eux. Il soupira, rajusta un peu son gants, et passa sa langue sur ses lèvres. Ses pupilles ne formait plus qu'une toute petite feinte. Il regarda Jessy, il la voyait très bien malgré l'obscurité qui persisté encore. Il finit par dire.

- Contente ? Et maintenant, tu vas enfin me dire ce que tu a derrière la tête ?

Il avait mal au dos, et ne put s'empêcher de s'étirer comme un chat. ça l'aurait bien fait rire, mais être forcé à se transformer avait fait disparaître sa bonne humeur. Il passa sa main ganté sur le poil encore doux de Lusée. Il fallait qu'il fasse attention avec, il lui était déjà arrivé de nombreuse fois de se couper car "ses" griffes voulaient pas sortir... Il regardait l'horizon, les quelques murs tenant encore bravement debout, semblait les défies de s'aventure en elles. Il eut un mauvais pressentiment...

Lutetia en chat:
avatar
Lutetia Koneko
Admin

Messages : 252
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 18
Localisation : Dans mon monde

Identité
Mon animal et son prénom ?: Lusée, un chat noir
Mon âge: 16 ans
Mon peuple: Chistère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paumé au milieu de nul part ! Chouette ! (Pv : Jessy) (fini)

Message  Jessy Hyou le Ven 21 Sep - 22:38

Lutetia me regarda, un sentiment étrange luisant au fonds de ses yeux. Je lui avais proposé quelques chose qui n'étais pas donné à tout le monde, alors après, à lui de le prendre comme il le voulait. Son regard passait de moi à mon couteau, jusqu'à ce qu'il se décide enfin :

" Désolé, j'ai pas des rituels aussi sanglant que ça pour me transformer ! Et je ne préfère pas... Je ne me maîtrise que trop mal sous cette forme... "

Je battis l'aire de la queue. Je ne lui avait peut-être pas assez bien fait comprendre qu'il s'agissait plus d'une obligation qu'une proposition. Mais après tout, à ses risques et périls. Comme ceux qui ont pris la peines d'y faire attention le savent très bien, je ne laisse jamais rien au hasard. Mais ce que ce garçon ne savait peut-être pas, c'est que sa transformation n'aurait pas les même effets que la mienne. Le voir se faire tuer ne m'enchantait pas plus que ça, c'était vrai. Mais le protéger toute la durée du combat non plus. Je pestai en mon fort intérieur : " Si tu meurt, je n'y serai pour rien. " Il alla donc s’asseoir sur un rocher, son chat dans les bras. Il mit sa tête contre la sienne, et entama une transformation beaucoup plus...Spirituelle. Mais moins efficace, il n'y avait aucun doute la dessus. Une fois métamorphosé, il alla déposé le corps endormie de sa compagne dans une faille presque invisible, mais juste à la bonne taille. Quand il revint, je me demandai un instant s'il s'agissait bien du Lutetia que je connaissais. Il dit, presque l'air agacé :

" Contente ? Et maintenant, tu vas enfin me dire ce que tu a derrière la tête ?"

Je souris malicieusement. Le sons du violon résonnait toujours par mis les débris et maison abandonnées. Je fermai les yeux un instant, songeant qu'enfin ma soif de vengeance serait assouvis. Je ne tenue pas compte de sa question, lui faisant signe de me suivre. Nous progressions plutôt rapidement dans ce village dévaster, autrefois le centre ville de Chistère. Mais il avait était massacrer par voleur, pilleur et maraudeurs. Et en y réfléchissant bien, il ne me déplaisait pas, comme ça. Je m'arrêta, tout mes sens en alertes. La musique n'avait jamais était aussi près. Je bondit agilement sur le toit d'une ancienne épicerie, bien que je sache que cela ne servirait strictement à rien. En passant la tête de l'autre côté, je vis exactement ce que j'avais prévus. Le sale voleur ayant réussis à me chiper le bien m'étant le plus précieux : le violon de la famille Hyou. Il était le symbole de la liaison entre homme et animal, depuis toujours. Mais seul un être possédant le sang de ma famille pouvait s'en servir. Pour être exact, mon oncle avait profité de la mort de mes parents pour s'approprier cet instrument qui normalement, me revenait de droit et de gènes. Il savait que j'entendrais le sons de ce violon, et je pense qu'il voulait m'attiré auprès de lui, pour me tuer, je suppose.
L'odeur que procurait le frottement de ses cordes si douces, j'en frissonnais. Chi murmurait des paroles de guerres, des dictons de sang, des proverbes de vengeance...Oui, Chi, nous sommes au bout de notre voyage vers le violon des Hyou...




_________________
avatar
Jessy Hyou
Admin

Messages : 267
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 18
Localisation : Dans les bras de Lutetia.

Identité
Mon animal et son prénom ?: Chi, une panthère noire
Mon âge: 16 ans
Mon peuple: Chistère

Voir le profil de l'utilisateur http://the-black-world.creationforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paumé au milieu de nul part ! Chouette ! (Pv : Jessy) (fini)

Message  Lutetia Koneko le Ven 21 Sep - 22:59

Lutetia ferma les yeux, la musique du violon lui réduisait les neurones en bouillit. Il n'avait pas de chance d'avoir l'ouïe aussi puissante qu'un chat, il se demandait comment Lusée faisait pour ignorait ça. Une immense énergie débordait de lui. Les rares occasions où il se transformait en neko, c'était seulement s'il le fallait absolument. D'ailleurs Neko, veut dire Chat. Mais Koneko, veut dire Chaton. Il avait subi beaucoup de raillerie à cause de son nom de famille.

Ils s'engouffrèrent dans les ruines. D'après les rares témoins et les livres. Ces ruines étaient autrefois le centre ville de Chistère, détruit par des brigands monté de Piosenthrope. Il avait fait beaucoup de recherche là-dessus. C'était quelque chose de très étrange, des humains montés sur des bestioles aussi sauvage. Quoiqu'il en soit, il avait l'impression que Jessy voulait retrouvé ce violon...

Un violon, il en avait déjà entendu parlé, un certain violon magique appartenant à la famille Hyou. Disparut mystérieusement à la mort des chefs. Peut être avait-il était volé, ou bien détruit. Quoiqu'il en soit, Jessy voulait le retrouvé. Lutetia se demandé bien se qu'il avait de si spéciale ce violon. Il n'y avait presque rien trouvé à part de maigre information dessus. Deux mois de recherches pour ne tombait que sur une impasse. Comme dans l'évolue, c'était une impasse, un grand GAME OVER.

Il finit par s'arrêter, il n'avait aucune envie de se retrouvé mêlée dans des conflits entre grande famille. La sienne s'était suicidé, sans raison valable à ses yeux, il n'avait que treize ans, à se qu'il savait, ses parents étaient de grand marchand. Mais il n'à jamais cherché la raison du suicide n'y même si c'était un assassina. Il n'avait jamais était très proche de ses parents, donc... Il finit par dire d'un ton détaché.

- Sache, que je ne combattrai pas, n'oublie pas que je suis pacifiste et que je ne tient que très peu à rentré dans tes affaires, n'y celle des autres puissantes familles...

Si, comme il le supposait, c'était une autre grande famille qui l'avait volé, cela voudrait donc dire, qu'il pouvait s'attiré des ennuis riens qu'en restant ici. Le son du violon, bien que très doux, lui faisait mal à la tête, le bruit rebondissait comme dans une pièce vide où il n'y a que de l'échos. Il resta sur place attendant une quelconque remarque ou autre chose, mais il garda le même visage impassible.
avatar
Lutetia Koneko
Admin

Messages : 252
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 18
Localisation : Dans mon monde

Identité
Mon animal et son prénom ?: Lusée, un chat noir
Mon âge: 16 ans
Mon peuple: Chistère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paumé au milieu de nul part ! Chouette ! (Pv : Jessy) (fini)

Message  Jessy Hyou le Mar 25 Sep - 23:03

Je sentais mes doigts se serrés sur les pierres près à brandir l'arme qui donnera le coup fatal. J'étais toujours accroché au toit, presque en ruine à présent. En réalité, il fallait être chanceux pour trouvé un bâtiment en bon état dans cette ville à cette époque. La scène en bas n'avais aucunement changer, comme une bande que l'on vous repasse en boucle, indéfiniment. Cependant, quelque chose m'échappait. Où était donc l'animal de l'homme violoniste ? Ma réponse ne tarda pas à ce transformer en réponse, quand un chien plutôt massif apparut de l'ombre. Je ressentis les muscles de Chi de tendres, les miens par la même occasion. Je me retournai à peine, essayant de distinguer la voix faible de Lutetia :

" Sache, que je ne combattrai pas, n'oublie pas que je suis pacifiste et que je ne tient que très peu à rentré dans tes affaires, n'y celle des autres puissantes familles... "

Je fit volte face, bondit avec agilité, pour atterrir devant lui. Mon regard brûla le sien, avant de s'adoucir aussi vite qu'il s'était enflammé. Je souris sadiquement, ce sourire que mes adversaires connaissaient si bien. C'était en général celui destiné aux personnes que j'allais tuer ou torturer. Mais autre chose lui était réservé, quelques chose que moi seul était capable de faire. Je ne put m'empêcher de remettre une mèche de cheveux rebelle à sa place, sans perdre ce sourire exquis. Chi grogna de nouveau, à mon attention. Il était vrai qu'elle avait toujours était très possessive, et elle n’appréciait guère que je joue à ce genre de petits jeux avec des garçons. Mais naturellement, quand un beau mâle panthère entrait dans l'histoire ce n'était plus valable. Je faillit rire en repensant à tout sa, mais m'empressai de reprendre mon calme. Je m'approchai une nouvelle fois, tentant de résister à la tentation de lui mordiller affectueusement l'oreille. Mais je doute qu'il aurait apprécier ce geste " amical " à mon égard. Je soufflai :

" Je ne t'obligerai à rien du tout, mais si tu crains les égratignures... "

Ma joue frôla la sienne quand je fis un pas en arrière, pour retourné me plaquer contre le mur de la maison en ruine. Tout à coup, le sons du violon s'arrêta, le moment idéal. Je regardai une dernière fois Lutetia, voyant qu'il s'était décider à s'amuser un peu et à se joindre à cette partie sanglante. Je savais au fonds de moi qu'il n'y avais absolument aucun risque, mais est-ce que le jeune garçon en était vraiment conscient ..?




_________________
avatar
Jessy Hyou
Admin

Messages : 267
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 18
Localisation : Dans les bras de Lutetia.

Identité
Mon animal et son prénom ?: Chi, une panthère noire
Mon âge: 16 ans
Mon peuple: Chistère

Voir le profil de l'utilisateur http://the-black-world.creationforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paumé au milieu de nul part ! Chouette ! (Pv : Jessy) (fini)

Message  Lutetia Koneko le Mer 26 Sep - 0:02

Il ne fit rien quand Jessy remit sa mèche en place. Il avait beau détester ça, il se voyait mal faire du mal à cette fille qui aurait très bien pu le décapiter, à plus d'une reprise. Il avait fait des menaces en l'air, c'est sûr, mais se salir les mains pour une si petite chose le déranger. Il frissonna, quand il sentit le souffle chaud de Jessy passait tout près de son oreille.

" Je ne t'obligerai à rien du tout, mais si tu crains les égratignures... "

Malgré tout, les paroles de la demoiselle ne suffisait pas à couvrir le son du violon, qui continuait de lui réduire la cervelle en bouille. Il avait la foutu impression, d'avoir déjà entendu quelque part ce son... Enfin il s'arrêta ! Aussitôt que le bruit cessa, il crut qu'il allait explosé sous l'effet de toute cette énergie. Une lueur de défis venait d'apparaître dans ses yeux...

Il avait retenu trop longtemps, cette joie de s'amuser au combat, les seuls fois où il s'était laissé emporté dans le jeu, c'est quand il était en fusion avec Lusée. La force et l'agilité de Lusée plus son temps d'observation et sa force, il formait un duo parfait. L'un combler les troues de l'autre et inversement. Jusqu'à là, ils ne c'étaient presque jamais touché après avoir fusionné...

La queue de chat de Lutetia, balayait tranquillement l'air. Malgré l'odeur insistante du canidé dans l'air. S'il se souvenait bien, ceux qui pouvait avoir des alter égos canidé était des gens venants de Saturnal. Donc c'était surement un garde du corps du type qui avait le violon. Où tout simplement, le type qui avait volé le violon venait de Saturnal, ou bien il l'avait acheté...

Il n'en pouvait plus d'attendre, puis cette odeur, la forte odeur de chien plus celle du type, lui donnait des frissons. Il n'arrivait pas à se souvenir, comme si ça avait était effacé. Il reprit sa mine agacé à cette pensé, il déteste ne pas se souvenir de quelque chose. Surtout quand, c'est sur un sujet qui l'irrite au plus haut point, comme cette musique. Il ferma les yeux pour essayer de refaire mentalement la musique, pourtant il n'y arrivait pas. Il finit par les rouvrit et demande.

- Bon t'attend quoi ? On peut très bien se fier à l'odeur...

Il s'arrêta, il avait sentit quelque chose. Quelque chose lui rappelant la forte odeur de sang... Puis il réalisa soudain que le chien qu'ils avaient vu, étaient partit dans la direction dans laquelle ils étaient arrivés... Peut être que non... Peut être que ce chien n'était pas se qu'il croyait. Peut être que en faite il ne faisait pas patrouiller... Peut être qu'il... Il finit par dire malgré l'anxiété qui le gagnait peut à peu.

- Dit.. Le molosse qui venait de passer, il se dirigeait pas vers l'endroit où... Enfin tu vois se que je veux dire ?

Il ne sait pas pourquoi, il n'arrivait pas à trouvé les mots... Comme s'il les avaient perdus.

_________________
avatar
Lutetia Koneko
Admin

Messages : 252
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 18
Localisation : Dans mon monde

Identité
Mon animal et son prénom ?: Lusée, un chat noir
Mon âge: 16 ans
Mon peuple: Chistère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paumé au milieu de nul part ! Chouette ! (Pv : Jessy) (fini)

Message  Jessy Hyou le Jeu 27 Sep - 0:11

Je restai éternellement plaqué contre les briques grisâtre, ne faisant aucun bruit, ma respiration presque inexistante. Lutetia restait dans l'ombre, comme s'il n'était même pas conscient que les dangers grouillaient aux alentours. Le chien avait tourné autour du feu et de son maître, avant de repartir exactement de la ou il était venu. Enfin, Lutetia finit par dire :

" Bon t'attend quoi ? On peut très bien se fier à l'odeur...Dit.. Le molosse qui venait de passer, il se dirigeait pas vers l'endroit où... Enfin tu vois se que je veux dire ? "

Je le regardai, esquissent un sourire discret. Je fermai les yeux, oui, j'avais tout prévus, encore une fois. Je commençai à avoir l'habitude de prendre ma vie pour un jeu de carte, des carte dont je choisissais moi-même l'ordre. Cette fois, un large sourire sadique assombris mon visage, si l'on peut dire. Je ne répondis rien à Lutetia, sortant de nouveau le couteau de mon sac, avant de le laisser lourdement tombé au sol. J'ouvrit de nouveau mes veines, jetant le couteau à terre, et disant à voie haute :

" Chi, je compte sur toi ! "

Je m'évanouis sur le sol poussiéreux, pour me réveiller quelques seconde après. Mais cette fois, je ne contrôlais pas mon corps, non. Chi choisissait chaque mouvement, je n'étais qu'à moitié consciente de ce qu'il se passait. Le ciel noir était jonché d'un tapis d'étoile, où une lune trônait et éclairait tout Chistère, du moins une grande partie. Je courus comme un félin, rugissant de toute mes forces. J'allais beaucoup plus vite qu'à mon habitude, et je savais que ma panthère savais ce qu'elle avait à faire. Le chien était en train de renifler avec mépris les corps de nos animaux. Je bondit et...Non, pas de détails. Je peux seulement dire que je lui ai arraché la tête, et un couinement ainsi qu'un cris humain retentit jusqu'aux landes de Lounastra, ou presque. Je revint par un autre chemin. J'avais reprit le contrôle de mon corps, et Chi du sien . Elle marchait à mes côtés, les pattes maculées du sang de ce molosse.

L'homme sans tête était allongé sur le sol, il tenait toujours le violon dans la main, l'archet dans l'autre. Je lez saisit délicatement, tandis que Chi ne parvenait plus à se tenir. Quand je frottai la corde, mon félin rugit plus fort qu'elle ne l'avait jamais fait, si fort que les trois planète l'ai surement entendues. Puis, je jouai l'air, l'air que tout le monde connaissait. Le signal de la reprise du pouvoir par les Hyou...



_________________
avatar
Jessy Hyou
Admin

Messages : 267
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 18
Localisation : Dans les bras de Lutetia.

Identité
Mon animal et son prénom ?: Chi, une panthère noire
Mon âge: 16 ans
Mon peuple: Chistère

Voir le profil de l'utilisateur http://the-black-world.creationforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paumé au milieu de nul part ! Chouette ! (Pv : Jessy) (fini)

Message  Lutetia Koneko le Jeu 27 Sep - 1:28

Il se retient de râler quand il vit qu'elle ne lui répondit pas à nouveau. Il déteste quand elle fait ça. Surtout qu'à chaque fois elle recommence sa fusion sanglante. Il avait l'impression de n'être qu'un boulet, certes il n'avait absolument pas envie. Mais savoir que cette sale bête se dirigeai droit vers Lusée, et qu'il devait resté là, ne l'enchanter guère.

Soudain il sentit comme quelque chose qui le reniflé. Il eut un frisson de dégoût ! Il aurait du y aller au mieux d'être resté là ! Puis un silence, qui ne dura absolument pas très longtemps. Suivit d'un cris d'agonie au loin.. Lutetia ramassa le sac de Jessy et se mit au pas de course, grimpant par dessus les murs pour raccourcir le chemin.

Il avait un mauvais pressentiment, très mauvais. De plus qu'il était parti dans la direction opposé de Jessy, que c'était-il passé ?! Il sauta d'un mur assez haut. Le sac de Jessy pesait sur ses épaules, il se rattrapa de justesse sur le mur, s'écorchant les paumes des mains contres le gravier qui était usé avec le temps. Il était encore trop loin du point où il avait entendu le cri.

En se réceptionnant sur le sol, de l'autre côté du mur, de douce note commencèrent à s'élever dans l'air, suivit d'un rugissement très fort. Ce rugissement lui rappeler un appel à la guerre. Un frisson glaciale lui parcourut le dos, il comprit enfin. Les notes il avait l'impression de s'en rappeler.

Cette vieille légende comme le vieux monde qui disait qu'avant la famille Hyou, avant qu'elle ne disparaisse presque entièrement, avait une autre famille à ses services. Cette famille faisait un peu tous les métiers possibles pour se fondre dans la masse. Mais pourtant, dès qu'une certaine mélodie retentissait dans le monde, et bien cette famille se réunissait pour rendre service à la famille Hyou...

Comment avait-il fait pour oublié ça ! Il donna un coup de pied frustrer dans le mur, il se maudissait. Dire qu'il déteste cette fille ! Il ne pouvait pas croire que c'était quelque chose de vrai. Pourtant.... Pourtant cette mélodie le chamboulé, il... Il avait l'impression qu'elle réveillé un truc, un truc enfouit en lui depuis longtemps...

Il reprit sa course effréné, il n'avait aucune envie de réveillé cet puissance caché. Il enleva ses gants et les fourra dans son sac, il devait aller le plus vite possible avant que la mélodie finisse. Des griffes s'agrandirent à partir de ses ongles, il pouvait dès à présent grimper très rapidement des murs. Il se dirigeai vers un bâtiments, beaucoup trop grand pour qu'il puisse le sauté en un saut, il lui semblait que la source de mélodie se trouvait à deux trois rues devants.

Il sauta près du mur, lançant ses mains en avant, elles perforaient le mur. Il descendit de quelque centimètre à cause de son élan, l'adrénaline était tellement forte qu'il crut que son coeur allait explosé. Il s'appuya sur le mur et sauta de nouveau , il monta bien plus haut que prévu. Il se rattrapa de justesse sur le bord de l'ancien clocher, il eut un sourire, la pierre avait tenu ! Il se laissa tomber au sol. Ses mouvements se faisaient rapide et avec l'agilité du chat.

Soudain il ressentit une grande vague d'épuisement et de fatigué, des sentiments au hasard se déversaient en lui. Il était resté beaucoup trop longtemps, il fallait à tout pris l'arrêter sinon.. Il ne se souvenait même plus de ce qui c'était passé après... Lusée non plus, en tous cas ça avait finit en un bain de sang.

Maintenant, chaque pas semblait lui coûtait une énergie phénoménale, mais il finit par y arriver. Jessy jouait avec le violon, sa panthère à ses pieds. Un peu à côté se trouvé un homme à la tête décapité. Il avait donc vu juste... Il ne s'arrêta pas une seconde. Il fila rapidement vers Jessy, il n'en supporter pas plus. La musique battait dans sa tête comme s'il l'avait toujours connu. Il posa sa main sur les cordes du violon pour arrêter une bonne fois pour toute les sons.

Il fixa son regard fatigué dans les yeux de Jessy, est-ce qu'elle la comprendrait ? Est-ce qu'il aurait le temps de lui expliquer ? Il était complètement épuisé, il se demandait encore comment ses jambes faisaient pour le soutenir. Il leva doucement la main des cordes du violon, il réussit à articuler.

- S'il te plais... Ne... Ne rejoues... plus jamais cet air... Pas à côté de moi... S'il te plais...

Il ferma les yeux complètement épuisé, il se sentait si faible... Est-ce qu'il était encore arrivé à bout de ses forces ou bien Jessy avait eut le temps de la finir ? Il était complètement épuisé. Ses jambes finit par le laisser tomber, il se retrouver à genoux devant celle qu'il avait détester pendant si longtemps. Il n'aurait jamais du accepter, cette sensation de froid qui venait en lui, il l'avait déjà ressentit... Deux fois, deux fois de trop.

Ses bras se laissèrent tomber de chaque côté de son corps. Si Jessy aurait voulu le tuer, ce moment aurait était le meilleur. Il ne pouvait plus se défendre, c'était l'une des premières fois qu'il laissait paraître une si grande fragilité devant la jeune fille. Il ne voulait pas. Non, il ne devait pas. Lusée était trop loin, ça prendrait trop de temps... Il en avait mal à la tête. Toutes ces pensées, ces questions lui donnait mal à la tête, il ne les supportaient plus. Combien de fois était il resté de marbre devant des scènes très triste ? Toutes la tristesse des jours durs remontés, comme s'il n'avait connu que le froid depuis qu'il était née.

Soudain, les larmes glissèrent sur son visage, il ne pouvait plus les retenir. Il était fatigué de faire semblant. Faire toujours croire qu'on est insensible au chose qui nous entoure, fatigué de cette vie de mensonge. Il avait songé plusieurs fois, pourtant il ne voulait pas... Penser mais ne pas vouloir, voila se qu'il fessait la plupart du temps. Penser à des choses, tout abandonner, mais il ne le voulait pas.

Il était fatigué, la fusion, la course et cette musique... Tous ça l'épuisait, il aurait voulu tout avoué à Jessy, mais il arrivait à peine à bouger. Il avait eut de la chance que ses paupières étaient tombés, il n'aurait pas supporte de voir l'expression de Jessy. Cette fille... Elle avait la vie facile, elle était cheffe, elle pouvait contrôler tout le monde, elle était puissante, et par dessus tout ce mystère qui l'entouré... A chaque fois qu'il croisait son regard, il était désemparé... Comment... Pourquoi... Qu'est-ce qu'elle à... Toutes ces questions à chaque fois... Il la déteste pour toute ces questions sans réponses, pour tout ces mystères qui l'entoure.

Il devait être pitoyable aux yeux de Jessy... Un simple petit être si faible croyant suivre sur la bonne voie, alors qu'il ne faisait qu'essayer de se mêler de sa propre histoire... Les larmes continuaient de coulés sur son visages fatigués, il ne comprenait plus... Il ne SE comprenait plus, pourquoi avec tant de tristesse il arrive à garder ce visage si neutre. Il aurait voulu faire un geste pour cacher son visage. Caché ces larmes qu'il déteste tant. Lusée aussi était accablé par cette fatigué phénoménale.

Il aurait déjà du s'évanouir de fatigué... Pourtant, il se savait encore conscient. Conscient d'être à genoux devant cette fille qu'il venait de supplier d'arrêter de jouer une musique. Des frissons de tristesse le parcourait entièrement, l'adrénaline était parti emportant avec elle tous ses magnifiques effets qui lui permettait d'oublier sa fatigue. Il n'arrive à rien pour empêcher les larmes de coulaient. Il sentait leur trajet... Sortant de ses yeux, coulant rapidement sur sa joue, passant rapidement par les coins des lèvres, pour ensuite se rejoindre au menton et disparaître sur les dalles de pierres.

Il était paralysé par la fatigué et une peur inconnu. Il avait l'impression que tout ce qu'il c'était forcé à construire durant toutes ces années, venait de s'effondré comme un château de carte. Il n'aurait jamais du la suivre, jamais accepter ce stupide pari, jamais accepter la fusion avec sa chère Lusée... L'idée de la perde l'hanté, comment... Il l'avait déjà perdu une fois, il ne voulait pas que ça recommence. Finalement son visage impassible finit par disparaître. Il sentait le poids sur son coeur disparaître. Une grimace de tristesse se forma.

Il ressemblait plus à un enfant venant de perdre ses parents, qu'à l'adolescent explorant le monde qu'il était. Pour la première fois depuis longtemps, il avait l'impression d'être libre. Sans contrainte, une étrange tristesse. Un long sanglot sortit de sa gorge, il avait l'impression d'avoir un tas de noeud dans le ventre. L'idée de perde une nouvelle fois Lusée, avait réussit à faire disparaître se masque de fer. Il avait enfin l'impression de se sentir libérée d'un poids immense. D'un poids qu'il gardait pour lui pendant des années, pourtant, ces années lui avaient semblait être des siècles... Quel cruelle injustice, se retrouvait dans une telle situation face de celle qui aime le moins.. Cruelle mais douce injustice qu'on lui présentait...

Les larmes ne cessèrent pas pour autant, au contraire elles continuèrent encore plus, il avait l'impression de ressentir d'autre peine en lui. Surement celle de ses ancêtres obligeaient d'obéir à la famille Hyou. Il entendait les douces paroles de Lusée, qui elle aussi ressentait cette tristesse sans fin, lui aussi il aurait voulu lui dire des choses réconfortante... Pourtant son esprit ne faisait que cherché des questions, des questions sans réponses.

Soudain il eut un hoquet, il ni croyait pas... Il avait pourtant entendu... Ses deux mots... "Nii-San"... Il n'arrivait pas à identifier leur présence, ce n'était pas Lusée, il était presque sûr... Il devait rêver, oui il rêvait, il c'était évanouit et avait crut entendre ça ! Il voulait croire à ça, il ne savait pas, il n'en n'avait aucune idée... Ces deux mots le perturber tant, il ne les avaient entendu qu'une seule fois... Il continuait de pleuré, il ne pouvait les arrêter. Il fit un effort pour soulever les paupières. Il ne voyait absolument rien a part quelque chose de lumineux...

_________________
avatar
Lutetia Koneko
Admin

Messages : 252
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 18
Localisation : Dans mon monde

Identité
Mon animal et son prénom ?: Lusée, un chat noir
Mon âge: 16 ans
Mon peuple: Chistère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paumé au milieu de nul part ! Chouette ! (Pv : Jessy) (fini)

Message  Jessy Hyou le Jeu 27 Sep - 21:54

Je savourais toujours le sons de mon instrument, si chère à mes yeux. Je frottais les cordes avec douceur et émotion, comme si je l'avais attendu toute ma vie, ce qui n'était pas totalement faux. Mon son s’interrompit, brisant la douce ambiance nocturne et musical. Lutetia avait le doigt sur les cordes, ils affichait également une expression étrange au visage. Il bafouilla :

" S'il te plais... Ne... Ne rejoues... plus jamais cet air... Pas à côté de moi... S'il te plais... "

Une lueur de surprise étincela dans mon regard, qui c'était à présent posé sur le jeune garçon. Il demeura les yeux clos, avant de se laisser tomber sur le sol. Le sons du violon avait surement fait l'effet d’échos en lui, car même s'il l'ignorait, il avait connut éternellement ce son. Le tuer et abrégé ses souffrance me traversa vaguement l'esprit, mais si j'avais réellement voulus le tuer, je l'aurais fait il y à bien longtemps. Non, je restais de marbre devant lui, complètement désarmé. Mon sang se figea en voyant une larme tomber sur le sol abîmer. Je n'en croyais pas mes yeux, un garçon aussi impassible que lui, pleurer devant quelqu'un, devant moi. Chi ne perdais pas une miette de la scène, apparemment aussi surprise que moi. Les sanglots de Lutetia ne faisait que s'intensifiés, je ne pouvais pas rester là à ne rien faire. Mon visage de crispa de tristesse. En réalité, je ne me rappelais pas la dernière fois ou j'avais pleuré. Pourquoi ? Car les cheffes ne pleurent pas ! Me disait sans cesse mon père, quand il avait les larmes aux yeux. Une larme surgit moi aussi sur mon visage, ce qui me fit sursauté. Je m'empressai de l'essuyer, pour ensuite m'agenouiller devant le garçon.

Je fermai les yeux, j'aurais voulus le serrer dans mes bras, j'aurais voulus le consoler comme on console un petit enfant, mais je ne pouvais pas. Je n'en avais pas le droit. Je me contenta de poser ma joue sur son épaule, murmurant d'un voie que seul mes proches avait connus. Car oui, je n'avais plus de famille, ils était tous partis...

" Pleure, pleure toutes les larmes de ton corps, tu en a la liberté alors fait le. "

Je maudis toute les personnes m'entourant, priant pour que mes actes n'aient pas de conséquences. Je m'assis sur le côté, ramenant les jambes sous mon corps. Mes bras enlacèrent son corps, et moi aussi je versai des larmes, mes première depuis quinze ans. Je risquai de passer ma main sur ses cheveux si soyeux, fermant les yeux pour ne pas affronter la réalité. J'aurais put rester éternellement dans cette position, malgré les grognements et les avertissement de Chi, qui n'appréciait guère ce qu'il se passait. Je l'envoyais bouler pour me reculer doucement, à contre coeur. J'attrapai mon instrument, et avant qu'il est le temps de m'en empêcher, je frottai ma corde. Un sons différent s'en échappa, un sons si doux que n'importe qui aurait dormis dans la seconde qui suivit. Après quelques minutes, je le rangeai avec soin dans son étuis, pour le mettre ensuite sur mon épaule. Je pris également les sacs, puis me résignais à porter ce cadavre. Je soulevais Lutetia su sol, le portant comme je pouvais, me bagarrant pour mettre un pieds devant l'autre.

Je me dirigeai vers l'extérieur, il fallait bien que je récupère le corps du chat. Je le trouvai sans problème, caché aux milieu de pierres, aussi endormi que son maître. Je l'allongeai sur le corps du garçon, bien en sécurité dans son tee-shirt. Je me souvenu d'une petite maison que j'avais habiter quelques temps, vers le centre ville. Je n'avais évidemment pas les clés, que j'avait perdue en me promenant dans les landes de Lounastra, ce qui me ressemblait bien. Après ce qu'il me parut des heures de marche nuptial, je me retrouvai nez à nez avec la porte, bien mangé par les termites. Il ne fallut qu'un faible coup de pieds pour qu'elle cède, en soulevant des nuages de poussières. Je posais toutes les affaires sur la vieille table, avant de laisser délicatement Lutetia sur le lit fait au carré.

Je mis également la petite chatte sur un coussin posé au sol, Chi allonger à côté d'elle. Je mourrais d'envie de m'allonger et dormir aussi longtemps que je le désirais mais...Je n'allais tout de même pas laisser le jeune garçon sur le sol poussiéreux. J'avalai ma salive, puis ôta mes bottes à lacets. Je m'allongeai le plus doucement possible sur le matelas, craignant de le réveiller à chacun de mes mouvements. Ma panthère se plaignait toujours, mais je n'y faisais plus attention depuis longtemps. Je me retenais d'éternuer à chaque instant, toujours aussi crispé dans une position des plus désagréables. Et, sans que je sache pourquoi, je me détendis et m'endormis, la tête contre le torse de Lutetia.

_________________
avatar
Jessy Hyou
Admin

Messages : 267
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 18
Localisation : Dans les bras de Lutetia.

Identité
Mon animal et son prénom ?: Chi, une panthère noire
Mon âge: 16 ans
Mon peuple: Chistère

Voir le profil de l'utilisateur http://the-black-world.creationforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paumé au milieu de nul part ! Chouette ! (Pv : Jessy) (fini)

Message  Lutetia Koneko le Ven 28 Sep - 0:14

Il était fatigué, il ne tenait plus. Toute cette tristesse et cette fatigue. Il avait crut ressentir une douce chaleur avant de s'évanouir, il déteste ces moments de fatigue pareil. Il c'était évanouit, ou plutôt endormi...

~

En faite cette douce et aveuglante lumière, il était déjà dans ce rêve. Quand il rouvrit ses yeux pour de bon, il était dans un endroit, ça ne lui rappelait absolument rien. Pourtant des ancêtres de sa famille était là. Enfin les plus jeunes, il avait l'impression d'être en classe ou quelque chose comme ça. Il avait légèrement mal à la tête. Il se faisait toisait par le plus vieux, celui qui était debout, celui qui ressemblait à un prof. En tout cas c'était un vieux pas net.

Les autres étaient assis en tailleur, lui aussi d'ailleurs, il l'observer. Une petite fille lui ressemblant se tenait à côté de lui, elle avait un grand sourire, comme si elle venait de faire une farce. Puis finalement il reconnut, ce vieillard grincheux c'est bel et bien son père. Soudain il se reçut quelque chose contre le front, il tomba en arrière. Il avait était surprit, il ramassa le truc. C'était de la craie un petit morceau de craie. Il se redressa rapidement se mettant sur ses deux pieds, il avait retrouver son énergie. Il pointa le vieux du doigt.

- Et Vieux croulant ! ça va pas de me balancer des craies comme ça ! ça fait mal !

Il baissa sa main au fur et à mesure qu'il se rapprochait, il dépassait le vieux juste de quelque centimètre. Comme à son habitude son vieux, le regardait avec cette lueur qu'il n'aimait que peu. Il lui donna une pichenette au front. Lutetia recula étonné, le vieux reprit d'un voix calme.

- Calme toi un peu, même après un si gros effort tu arrives encore à cogiter comme ça... Franchement Lutetia j'aurai penser que tu serrais devenu un peu plus mature, il s'arrêta et passa sa main dans ses cheveux avec un soupire. Retourne d'où tu viens, tu suivras la leçon plus tard, il eut un sourire. Et puis comme tu le dis si bien tu la connais déjà...

Il ne laissa pas le temps à Lutetia de répondre, qu'il le poussa en arrière. Il crut tomber encore et encore, sans fin. Puis quelque chose d'aveuglant, de la lumière peut être. Il eut une désagréable impression de se faire transpercer de toute part...

~

Le jeune homme se redressa brusquement. Essoufflé et complètement engourdi, un grand mal de tête était présent. Tout se mélanger dans sa tête. Son rêve ou bien la réalité ? Cette musique qu'il avait entendu... Et par dessus tout ce mot, ce simple mot l'avait tant bouleverser en plus de la musique. Il passa ses mains dans ses cheveux, il était redevenu humain... Et Jessy ? Comment elle allait ? Il tourna brusquement la tête, il vit Lusée encore endormit ou bien elle faisait semblant et la panthère de Jessy. Il baissa les yeux à côté de lui, elle était là...

Il eut un triste sourire, elle l'avait surement ramener. Plus jamais il ne tiendrait comme ça, forcer trop sur la fusion lui donnait mal à la tête plus il faisait des rêves étranges après. Il se sentait encore complètement épuisé, toute ses larmes. Il passa ses mains sur ses yeux, l'endroit lui semblait dévaster, sombre et terrifiant. Pas comme dans son rêve, il y avait plein de couleur, il faisait bon et par dessus tout il n'y avait pas cette maudite impression de menace qui pesait sur eux.

Il soupira lentement et silencieusement. Son rêve lui avait sembler trop réel, il sentait encore la craie se cogner contre lui. Il se ré allongea, fixant le plafond, ou plutôt se qu'il en resté. Le ciel avait encore cette triste couleur ; grise. Grise comme la vie de certaine personne. Grise comme les cendres, grise comme la tristesse... Il avait encore l'impression de flottement. Il n'avait plus sommeil pourtant ses paupières pesaient sur ses yeux...

Cette fillette qu'il avait vu à côté de lui, qui est-elle ? Pourquoi il c'était senti si bien à côté d'elle. Soudain quelque chose de doux et de chaud vint lui marteler le torse, de petite pattes. Il leva la tête et tomba nez à nez avec Lusée, son sourire s'agrandit. Elle n'avait rien ! Il souleva avec peine ses mains. Ses membres lui semblaient beaucoup plus lourd. Il passa ses mains contre le doux poil de Lusée, il l'entendit ronronner. Puis il sentit Lusée venir se placer contre ses épaules, mais elle rata un peu son coup et glissa contre le plancher. Il se retient d'éclater de rire, ce n'était pas drôle pour elle. Son sourire s'agrandit un peu plus. Il ressentait quelque chose qu'il n'avait plus ressentit depuis bien longtemps.

Il allait devoir donner des explications à Jessy, pourtant il ne se sentait pas en état de donner des explications, n'y même de parler...

_________________
avatar
Lutetia Koneko
Admin

Messages : 252
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 18
Localisation : Dans mon monde

Identité
Mon animal et son prénom ?: Lusée, un chat noir
Mon âge: 16 ans
Mon peuple: Chistère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paumé au milieu de nul part ! Chouette ! (Pv : Jessy) (fini)

Message  Jessy Hyou le Sam 29 Sep - 0:56

Je crus ne pas avoir fermer l'oeil de la nuit quand les premiers rayons du soleils passèrent sous la porte assez décapitée. Je baillai longuement, me frottant les yeux songeant toujours à ce qu'il s'était passé la veille. Une frisson froid me parcourut le dos, et je me redressai en sursautant. Je fut vite soulagé en voyant que mon violon demeurait toujours sur la table, avec le reste de nos affaires.

Chi dormait toujours sur le plancher tandis que Lusée somnolait sur le ventre de Lutetia. Lui, avait toujours l'air de dormir, les paupières closes. Je m'étirai, m'éclipsant du lit le plus discrètement possible. Je chaussais seulement mes bottes, vu que j'avais dormis avec mes vêtements. Les chaînes de mon pantalon, les clous de mes bracelets et encore un paquet de chose m'avait en effet déranger. Mais il ne fallait pas compter sur moi pour dormir en petite culotte, alors sa, jamais.

Je saisis mon arc et mon manteau, me dirigeant vers la sortie. Je fis la grimace en ouvrant la porte grinçante, puis m'éclipsai dehors. Le ciel était gris et maussade, de la brume grise flottai tôt le matin dans la ville dévaster, tout cela typique de Chistère. J'avançai, mettant un pieds devant l'autre au hasard. Je tournai comme ça un bon moment, rien. Je fit la grimace en me résignant à aller chercher à manger comme des personnes normales. J'acheta avec trois francs six sous un morceau de viande accompagné de légumes divers, surement amenés par bateau. Je ne m'enchantait pas vraiment à l'idée d'avaler ça mais si nous avions faim, cela pourrais au moins nous dépanner.

Je poussai le vieux morceau de bois me servant de porte, déposant mon sac et mon arc, bredouille. Je commençai à déballer les plats, posant une assiette au sol remplis de restes de viandes, pour les deux félins.v Je mordis dans un morceau, maugréant la bouche pleine :

"Mhhh... Debout, on a du chemin à faire. "

Je rangeais au passage deux trois affaire traînante par terre. Mon regard alla se poser sur Lutetia. Peut-être dormait-il encore...

_________________
avatar
Jessy Hyou
Admin

Messages : 267
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 18
Localisation : Dans les bras de Lutetia.

Identité
Mon animal et son prénom ?: Chi, une panthère noire
Mon âge: 16 ans
Mon peuple: Chistère

Voir le profil de l'utilisateur http://the-black-world.creationforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paumé au milieu de nul part ! Chouette ! (Pv : Jessy) (fini)

Message  Lutetia Koneko le Sam 29 Sep - 1:36

Lutetia avait rapidement retrouvé le sommeil. Il suffisait qu'il ferme les yeux et ne se concentre sur plus rien du tout pour s'endormir comme une pierre. Cette fois-ci pas de rêve étrange, peuplé de visage qui lui semblait vaguement familier, ni de massacre sanglant de la veille. Absolument rien, juste un gouffre noir et le temps qui parut s'accélérée.

Pour une fois, depuis des semaines, il dormait normalement, pas à moitié endormit, ni faisant semblant. La fatigue l'avait finalement rattrapé, il n'aurait jamais imaginé dormir comme ça. Un sommeil dur à percer, reposant comme il n'en avait plus connu depuis des lustrés. Soudain une bonne odeur, emplit ses narines, il ne savait plus à quand remonté la dernière fois qu'il avait mangé. Il avait l'impression qu'il ne lui resté qu'un immense gouffre affamé à la place du ventre. Soudain une voix s'éleva dans le calme de la maison.

"Mhhh... Debout, on a du chemin à faire. "

Il rouvrit lentement les yeux, fixant le ciel gris de Chistère à travers les troues. Pourquoi ne la laissait-il pas dormir tranquillement ! Il hésitait à se relever et obéir à la jeune fille, après tout il savait maintenant. Il se souvenait, peut-être pas elle. Ou bien il pouvait toujours essayé de dormir un peu plus. Il opta pour la première solution, malgré ses membres douloureux et ses courbatures, il avait encore plus faim que n'importe quel douleur aurait puis lui procuré.

Il avait un mince sourire à cause de son rêve. Une drôle de musique lui trottait dans la tête, les paroles résonnaient douloureusement dans sa tête. Il se leva lentement, chacun de ses mouvement lui faisait atrocement mal. Il se frotta les yeux comme un enfant à qu'il manqué du sommeil. Devait-il dire la vérité au sujet de la musique jouée par Jessy hier ou non ? Mais au faite, combien de temps il avait dormit ? Il s'assit devant Jessy. Son esprit était encore embrumé par toute ces questions, mais surtout par les paroles qui résonnaient dedans.

Jessy avait réveillé quelque chose en lui hier. Quelque chose qu'il c'était efforcé de caché depuis longtemps, peut-être il voulait l'oublié, ou tout simplement emporter ce secret dans sa tombe. Il hésite encore à lui dire, depuis sa première rencontre avec Jessy il avait fait un peu plus de recherche sur la famille Hyou, il avait même un carnet rassemblant tout se qu'il avait trouvé dessus. Il finit par soupirait, est-ce qu'elle lui en voudrait ? Ou peut-être même qu'elle voudra le tuer... Il préféré ne pas penser à cette possibilité, il fallait qu'il sache. Il ne pouvait affronté son regard, il était bien trop fatigué, et n'avait guère envie de recevoir ces frissons.

Il tira sur le fil de son sac, il avait le livre quelque part dedans. Il murmura doucement à l'intention de Jessy. Il avait bien trop mal à la tête pour parlé normalement, ou même haussait la voix.

- J'ai quelque chose qui devrais t’intéressait... Connais-tu l'origine de la mélodie que tu as jouais hier ?...

Il espérait que oui, il n'aurait donc pas besoin de lui expliquer et donc n'y même de croisé son regard. Il souleva son sac pour le redresser. Il savait que le carnet se trouvait quelque part dans le fond, juste à côté de... Mince de quoi encore ? Sa main toucha le fond du sac, sauf que ce n'était pas de la toile c'était du bois... Il se rendit compte trop tard de se que c'était. Il ressortit vivement sa main avec un petite cri de douleur. Il l'avait complètement oublié !

Il enleva rapidement la tapette à rat de sa main rouge. Il aurait mieux fait d'écouté Lusée et pas en mettre. Ses mains étaient déjà écorché à cause du mur, maintenant ça main droite lui faisait un mal de chat. Il avait presque les larmes aux yeux tellement ça faisait mal. Il prit une grande inspiration et murmura.

- Sale bête, si je te trouve je te fais la peau...

Oui, il s'agissait d'une sourie. Il y a quelque semaine de ça, il avait trouvé un de ses carnets un peu déchiré, ou croquet , donc il avait conclu qu'il devait y avoir une sourire dans son sac. Il avait mit se piège pour l'avoir, mais on dirait qu'elle avait vite fait de déguerpir cette sale vermine !

Lutetia replongea prudemment sa main dans le sac, malgré la douleur, il avait trouvé le livre. Il le sortit doucement, c'était un carnet à la couverture de cuir rouge. Il y avait marqué en lettre capitale "FAMILLE HYOU". Il l'ouvrit et lu rapidement les pages écrites par ses soins, avec les informations recueilli. Il finit par trouver la page qu'il cherchait et passa le livre à Jessy. Il se laissa glissé sur son siège, en observant la piège à sourie. Le jeune garçon avait reprit son air neutre, sauf qu'il était tellement fatigué qu'il se demandait franchement si se qu'il venait de faire, n'avait pas fait que raccourcir considérablement sa vie...

Il prit une grande inspiration, fermant les yeux. Il se rappela lentement les évènements d'hier. Jessy aurait très bien pu l'achever... Mais elle ne la pas fait. Au fond, peut être qu'elle était plus gentil qu'elle ne voulait le montré. Il expira l'air avant de se redresser sur la vieille chaise. Il hésitait à prononcer ces mots... Il entendit l'encouragement de Lusée qui s'amusait avec la panthère. Lutetia rouvrit les yeux, mais n'osa pas soutenir le regard de Jessy, il regarda ailleurs, et dit doucement.

- Au faite... Merci pour hier...

Il ferma de nouveau les yeux, craignant une réaction exagérée de Jessy, comment pouvait-elle être si gentil et pourtant elle l'énervé toujours ? Il se sentait ridicule, comme un môme qui aurait tenter de chiper un cookie, n'osant ni avoué qu'il n'avait mangé ni soutenir le regard de l'adulte.

_________________
avatar
Lutetia Koneko
Admin

Messages : 252
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 18
Localisation : Dans mon monde

Identité
Mon animal et son prénom ?: Lusée, un chat noir
Mon âge: 16 ans
Mon peuple: Chistère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paumé au milieu de nul part ! Chouette ! (Pv : Jessy) (fini)

Message  Jessy Hyou le Sam 29 Sep - 22:00

J'étais fixer sur mon repas, ne portant qu'un brins d'attention à ce qui m'entourait. Cette viande était sèche, à peine mangeable, mais j'avais tellement faim que j'aurais presque pu avaler n'importe quoi. Lutetia finit par émerger, se levant du lit pour venir s’asseoir sur une chaise à côté de moi. Il avait l'air toujours aussi fatiguer, pourtant je ne pouvais pas culpabilisé, nous avions encore pas mal de route devant nous.

Je le saluai d'un signe de tête, quand il se mit à fouiller dans son sac. Je le toisai sans grande attention, mastiquant toujours mon repas infect. Je l'entendis pousser un petit cris aigu, qui réveilla enfin mon attention. Il se débarrassa de ce qu'il me semblait être un piège à rat, sa main en sang. Ses yeux vitreux se fermèrent quand il murmura des paroles auxquelles je ne prêtai pas attention. Je compatissais tout de même, ça m'était déjà arriver au par avant, mais c'était il y a longtemps. Il dit, continuant à fouiller :

" J'ai quelque chose qui devrait t’intéresser... Connais-tu l'origine de la mélodie que tu as joué hier ?..."

Je fis la sourde oreille, attendant qu'il me présente ce fameux quelques chose. Il sortit de son sac un livre, assez ancien à première vu. Il le feuilleta, lisant rapidement quelques écritures. Mon sang se figea quand je lus ce qu'il y avait marquer en lettre capital : " FAMILLE HYOU ".
Mes yeux émirent des étincelles, ma peau blanchit et mon regard s'assombri.

Je j'appréciais pas vraiment que les gens fassent des recherches sur moi, ni sur ma famille. Mais dans le fonds, cela ne m'étonnait guère. Je levai la tête de mon assiette, pour laisser mon regard aller se poser sur le jeune garçon. Un regard impassible, sans presque aucun clignement. Je crus le ressentir un peu perplexe. Cependant je ne dis rien, mon regard passait de Lutetia au livre qu'il tenait, sans prendre en compte les deux félins en train de se chamailler. Il finit par articuler :

"Au faite... Merci pour hier..."

Cette fois, mon regard resta sur lui, comme s'il s'était transformer en piosentrope. Pour être honnête, on ne m'avais jamais remercier pour quoi que ce sois. On m'avait déjà adresser un simple " merci " pour de la nourriture, ou un simple service. Mais jamais pour ce genre de chose, c'est peut-être de là que mon caractère s'est formé, ou quelques chose comme sa. Je continuais de le fixer, le visage sans vie. Les pensées de Chi me firent sursauté :

" Jessy, tu va bien ? "

Je secouai la tête pour me réveillé, lui faisant signe que oui. Mais pour être franche, je n'en étais pas réellement sûre...



_________________
avatar
Jessy Hyou
Admin

Messages : 267
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 18
Localisation : Dans les bras de Lutetia.

Identité
Mon animal et son prénom ?: Chi, une panthère noire
Mon âge: 16 ans
Mon peuple: Chistère

Voir le profil de l'utilisateur http://the-black-world.creationforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paumé au milieu de nul part ! Chouette ! (Pv : Jessy) (fini)

Message  Lutetia Koneko le Sam 29 Sep - 22:31

Il se mordit un peu la lèvre en ne sentant aucune réaction de la part de Jessy. Peut être qu'elle aussi était fatigué. Il déposa lentement le cahier sur la table, puis l'inversa et le poussa vers Jessy. Il se souvenait parfaitement ce qu'il était écrit. Il avait trouvé ça dans les archives de la ville dans le centre ville de Chistère. Il savait bien qu'il n'avait pas le droit, mais il avait tellement envie de connaitre, la réponse qu'il c'était déguiser en agent d'entretien.

Il n'osait toujours pas la regardait en face. Il avait peur de sa réaction, car cette article parlait des parents de Jessy. Sa mère qui était morte à sa naissance, il y avait aussi une photo, qu'il avait trouvé par miracle, d'elle. Quand à son père, c'était l'une des plus grandes figures de l'ancien monde. Enfin jusqu'à se qu'il divise le monde avec les deux autres. Il y avait aussi une photo de lui, Lutetia en avait trouvé beaucoup. Pourtant il avait préfère prendre celle là. Après il y avait beaucoup d'autre articles, sur les ancêtres de Jessy, sur la mélodie, enfin juste le titre, et sur les actions. Aussi loin qu'il avait réussit à retracer. Et au début un arbre généalogique.

Il s'enfonça dans son siège, il comprendrait qu'elle lui en veuille. Lusée était revenu vers lui, grimpant doucement sur la chaise pour s'installer sur ses genoux. Il n'avait pas faim. Quelque chose en lui l'avait dégoûter. Il finit par dire, tout en continuant de caresse Lusée sans oser affronter le regard de Jessy.

- Garde-le si tu veux... Il est à toi maintenant. Je suis désolé si je t'es offenser en faisant ces recherches...

D'habitude Lutetia n'aurait jamais donné un de ses cahiers. C'était une preuve de plus pour Miya. Par contre, il trouvait ça étrange, que Jessy ne lui ai jamais demandé pourquoi il faisait temps de recherche. Il avait beau le caché à tout le monde, il se demandé si Miya n'avait pas vendu la mèche.

Sa tête lui faisait mal, comme si on lui plantait un clou dedans chaque seconde. Il était encore sous les effets de la fusion. Le bruit de la pluie lui faisait atrocement mal à la tête. Il aurait voulu dormir plus. Ses deux nuits blanches ne l'aidaient pas. Même si il dormait un peu chaque jour, il lui fallait dormir ce nombre exacte d'heure sinon il serrait plus fatigué. Et en plus de ça, les heures qu'il restait debout ne faisait qu'agrandir la liste.

Ses pensées étaient accaparée par cette musique qui résonnaient sans cesse dans sa tête. La plupart des paroles ne voulaient absolument rien dire, mais parfois ça voulait dire de choses. Pourtant elle était dans une autre langue, une langue que Lutetia n'avait jamais entendu. Il inspira grandement tout en regardant la table. Son esprit était ailleurs. Il essayait de se souvenir. Cette fillette qu'il avait vu dans son rêve, et ce "Nii-chan" entendu après la musique. Est-ce que ça pouvait avoir un point commun ?

Il releva d'un coup la tête. Il était encore à moitié dans le sommeil et il crut que Jessy lui avait dit quelque chose. Il demanda doucement.

- Excuse moi, tu disais ?

Peut être que c'était seulement son imagination. En tout cas, il espérait qu'elle hausse pas la voix. Rien que ses paroles, lui résonnèrent dans la tête.

_________________
avatar
Lutetia Koneko
Admin

Messages : 252
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 18
Localisation : Dans mon monde

Identité
Mon animal et son prénom ?: Lusée, un chat noir
Mon âge: 16 ans
Mon peuple: Chistère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paumé au milieu de nul part ! Chouette ! (Pv : Jessy) (fini)

Message  Jessy Hyou le Dim 30 Sep - 14:23

Mon regard restait posé sur Lutetia, bien que je ne faisais plus attention à ce que je voyais. Pourquoi avait-il fait ces recherches ? Et comment avait-il réussit à en trouvé autant sur ma famille ? Un frisson me parcourut le corps en imaginant des marchands clandestins vendre des informations sur moi à chaque coin de rue. Je serrai les poings, sans perdre les flammes qui étincelaient dans mon regard rouge comme la braise. J'avais fini par ne plus entendre le pluie de la pluie qui battait sur le toit depuis un bon moment. Je redoutais qu'il sente le perplexité qui ce lisait sur mon visage comme dans un livre ouvert, mais il semblait plus concentrer sur son petit animal qu'autre chose, ce qui ne me déplaisait pas dans le fond. Il finit par briser le silence :

" Garde-le si tu veux... Il est à toi maintenant. Je suis désolé si je t'es offenser en faisant ces recherches..."

Je crus que j'allais explosé. Il se prenait pour qui celui là, comme si j'avais besoins de ce stupide livre de recherche pour connaître ma famille. Et même si ce garçon possédait tout un tas de données sur les Hyou, cela ne lui donnait pas le droit de parler d'eux ou de les jugés comme sa. Une température inconnue montait en moi, mes nerfs étaient en train de bouillir, et rien que mon petit doigt aurait pu soulever une montagne. Je me mordis la lèvre, essayant de me calmer, de ne pas crier, de ne pas tacher le plancher de sang. Chi essayait elle aussi de me calmer mais je ne l'écoutais plus depuis un bout de temps. Lutetia dit doucement :

" Excuse moi, tu disais ? "

Je me levai de ma chaise, le foudroyant du regard. Je dis, ironique :

" Rien du tout, maintenant si tu veux bien te débarrassé de toute ces bêtises. Nous partons. "

J'attrapais mon sac avant de disparaître dans la petite salle de bain. Mon reflet dans la glace briser par le temps me captiva un instant. Je secouai la tête pour me passer de l'eau sur le visage. Sa me rongeais intérieurement, je pouvais comprendre qu'il veuille apprendre beaucoup sur le monde, mais pourquoi moi !? J'étais peut-être puissante, ma famille était peut-être célèbre, mais ma vie privé était la même que n'importe qui ! Je poussai la porte, de l'eau me dégoulinant encore sur le visage. J'attrapai mon sac, mon arc et mes flèches, fixant le jeune garçon avec indifférence. Je dis, espérant me faire entendre sur le bruit torrentiel que faisait cette pluie qui ne finissait plus.

" C'est bon, on y va ? "

Mon agacement se distinguait parfaitement dans ma voix froide. Mais sa réaction m’intéressait tout de même assez pour prendre la peine de l'écouter...

_________________
avatar
Jessy Hyou
Admin

Messages : 267
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 18
Localisation : Dans les bras de Lutetia.

Identité
Mon animal et son prénom ?: Chi, une panthère noire
Mon âge: 16 ans
Mon peuple: Chistère

Voir le profil de l'utilisateur http://the-black-world.creationforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paumé au milieu de nul part ! Chouette ! (Pv : Jessy) (fini)

Message  Lutetia Koneko le Dim 30 Sep - 14:59

" Rien du tout, maintenant si tu veux bien te débarrassé de toute ces bêtises. Nous partons. "

Lutetia se mordit violemment la lèvre inférieur. Comment osait-elle dire ça ! "Toutes ces bêtises" comme elle le dit, sont les plus importantes. Pourquoi il avait l'impression que cette fille ce foutait de tout. Qu'elle prenait ça comme un jeu ! Elle n'a pas le droit de dire que ce qu'il fait est une bêtise ! S'il est partit c'est bien car il ne voulait pas devenir un de ses stupides chiens. Lui il voulait être libre comme l'air, n'avoir à obéir à personne.

Il serra vivement les poings, avant de ranger le livre dans son sac. Si elle n'en voulait pas, il allait le garder. La colère lui montait au cerveau. Il en avait marre des manières de cette fille. Toujours faire couler le sang sans la moindre raison ! Les Piosentropes quand ils étaient arrivés sur Chistère, ils auraient très bien put trouver une autre manière ! Et puis zut alors ! Il en à ral-le-bol de la suivre partout. Tant pis pour le secret de la famille Hyou. Sa colère ne faisait que se rajoutait à son mal de tête.

Il lui était redevable de ne pas l'avoir tuer, mais cette fois ci il en avait marre. Il se leva rapidement et attrapa son sac. Il était juste devant la porte quand il entendit Jessy lui dire.

" C'est bon, on y va ? "

Il fronça les sourcils. Un mot le déranger dans sa phrase. Il tourna à peine la tête vers la jeune fille et lui dit, en essayant de ne pas prendre un ton agressif, mais il ne réussit pas.

- Y a plus de "on" qui tienne, je retourne sur Saturnal, et tout seul !

Qu'importe si ses paroles blessaient la jeune fille. Il s'en contre-fichait à présent, il rentrerait quoiqu'il en coûte. Il ouvrit la porte à moitié défoncé. Et sortit, Lusée le suivait en trottinant, c'est elle qui avait choisit de ne pas monté sur son épaule. Son sac sur une épaule, il avançait rapidement à travers la ville inondé. Il ignorait les petites bestioles qui courrait à chaque coin de rue. Il n'avait plus faim. Jessy l'avait dégoûter.

Arrivé à la fin de la ville, qui laissait place au plaine ensablée de Chistère. Il soupira puis fit monter Lusée sur son épaule. Il marmonna.

- Tu crois que j'ai choisis la bonne solution...

Elle lui répondit par la pensée. Sa queue passait sous le menton de Lutetia pendant qu'elle s'installer sur ses épaules.

"- Je suis sûr que oui ! Et après tout elle n'avait pas à traiter d'idiotie se que nous faisons ! Tu te rappels ? Nous retraçons l'histoire d'avant pour ne pas commettre les mêmes erreurs ! C'est bien pour ça que tu as fais la rechercher sur la famille Hyou, car le père de Jessy était l'un des grands, il a sut quoi faire, et puis faut dire que je trouve que tu commences à faiblir devant la cheffe..."

Lutetia éclata de rire tout en marchant. Comment ça il commençait à faiblir devant Jessy ! Elle lui avait tapé dans l'oeil la première fois qu'il l'avait vu. Au deux sens. C'est vrai que malgré ses airs de peste elle était mignon et gentil au fond... Sauf qu'à chaque fois faut qu'elle vienne tout gâcher ! Lutetia eut un petit sourire en pensant à ça. Dire qu'il l'avait trouvé tellement belle jusqu'à se qu'elle lui mette son poing dans l'oeil. Il éclata de rire, puis mit sa main devant son oeil, et dit en riant.

- Tu te souviens Lusée ! Je l'avais pas vu venir son coup ! Dire qu'il y a trois ans elle était si mignonne, même quand elle se mettait en colère ! Là..., il eut un sourire nerveux. Elle fout limite les j'tons !

Il soupira en gardant son mince sourire. Il adore être seul avec Lusée, il parle des choses quoi se sont passé dans la journée ou d'autre évènements. Il entendit Lusée rire un peu à sa remarque. Un bruit suspect, le retourna.

_________________
avatar
Lutetia Koneko
Admin

Messages : 252
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 18
Localisation : Dans mon monde

Identité
Mon animal et son prénom ?: Lusée, un chat noir
Mon âge: 16 ans
Mon peuple: Chistère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paumé au milieu de nul part ! Chouette ! (Pv : Jessy) (fini)

Message  Jessy Hyou le Dim 30 Sep - 15:27

Avant que j'ai le temps de poursuivre la phrase, il se leva et attrapa ses affaires. Il dit, presque aussi agacé que moi :

" Y a plus de "on" qui tienne, je retourne sur Saturnal, et tout seul ! "

Je souris. Il avais quand même réussit à me redonner ma bonne humeur, malgré ce qu'il s'était passé. Il sortit en trombe, son petit chat sur ses talons. Chi me regarda, intriguée. Pour une fois, je ne savais pas quoi lire au fond de son regard. Sois elle m'engueulait de lui avoir parler comme ça, sois elle lui disait bon vent. J'éclatai de rire, si bien qu'une petite larme déborda de mes yeux, et cela faisait un baille que je n'avait pas ris autant. Malgré cette expression de joie, j'étais tout de même triste. Il y avait toujours eu beaucoup de bas entre lui et moi. Pour commencer le jour de notre rencontre où je lui avais envoyé un poing dans l'oeil. Je souris de nouveau en repensant à sa. Il m'avait effrayer, et j'étais encore jeune à l'époque ou c'était arrivé ! Je soupirai, en lançant un regard entendu à Chi.

Je franchis la porte, mes affaires sur le dos. Et puis quoi ? Ça allait se terminer comme ça. Ma panthère marchais la tête haute à côté de moi, comme à son habitude. Je parvins rapidement à l’apercevoir dans la maigre foule de Chistère, son petit animal revenu lu aussi sur son épaule, à sa place. Je m'avançai vers lui quand il se retourna. Je m'approchai encore, aussi près que sur Saturnal, un petit sourire innocent sur le visage. Je lui soufflai à l'oreille :

" Et tu pourrais repartir sans même avoir eu réponse à tes questions. Soit ! Je te suis. "

Il n'avait pas vraiment le choix, et puis j'avais décider de ne pas être trop embarrassante, pas trop. Je lui souris avec une tête d'ange qui aurait put en effet l'effrayer. Mais je doutais qu'il puisse s'enfuir devant si peu.

_________________
avatar
Jessy Hyou
Admin

Messages : 267
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 18
Localisation : Dans les bras de Lutetia.

Identité
Mon animal et son prénom ?: Chi, une panthère noire
Mon âge: 16 ans
Mon peuple: Chistère

Voir le profil de l'utilisateur http://the-black-world.creationforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paumé au milieu de nul part ! Chouette ! (Pv : Jessy) (fini)

Message  Lutetia Koneko le Dim 30 Sep - 15:42

Lutetia garda son sourire nerveux en voyant Jessy. Elle n'avait donc pas abandonner la partie. Il se pencha en arrière quand elle s'approcha dangereusement de lui, comme sur Saturnal plutôt. Et puis le sourire qu'elle avait ne lui disait rien qui vaille. Son souffle se coupa quand elle lui murmura.

" Et tu pourrais repartir sans même avoir eu réponse à tes questions. Soit ! Je te suis. "

Son sourire s’effaça, pour laisser place à son expression neutre. Dire qu'il pensait pouvoir parler avec Lusée pendant tout le trajet, il allait encore devoir se coltiner Jessy. Il essayait de ne pas regarder le sourire qu'elle lui adresser, il ne voulait en aucun cas craqué, et puis il n'avait pas oublié se qu'elle lui avait dit !

Il la regarda dans les yeux, se concentrant pour ne pas qu'il dérive sur son sourire d'ange de la mort. Il finit par dire en se baissant un peu.

- Hors de question... Je n'oublie pas se que tu a dis sur mes recherches...

Il n'était pas du genre à pardonné ces genres de parole. Surtout que grâce à elle il était tremper, et en plus de ça son mal de tête était encore plus fort. Il ne voulait pas, il voulait faire son chemin tout seul. Chacun pour soi ! Il se redressa et tourna les talons. Oui c'était sûr, Jessy avait le chic pour gâcher les meilleurs situations. Malgré tout il avait du mal à ne pas penser à se sourire qu'elle l'adresser.

Il râla et marmonner.

- Espèce de manipulatrice... C'est pas sympa de jouer sur ces cordes là... Aller viens ! Lança t-il plus fort.

Lusée miaula de joie. Elle devait apprecier la panthère de Jessy. Il se retourna vivement, en se rappelant que la dernière fois le coup de poing de Jessy avait laissé une marque pendant deux semaines. Lutetia avait un sourire à demi sérieux et amusé.

- à condition, que tu ne me mettes plus jamais ton poing dans mes yeux !

Il loucha sur la queue de Lusée qui passait sous son nez. Il n'aurait jamais imaginé que ça se recommencerai si vite. Il ne savait pas pourquoi, mais il avait l'impression de recommencer son voyage. Il avait rencontré Jessy dans les plaines de Chistère, et voila qu'elle lui retombe dessus. Un peu comme la pluie, elle est toujours présente mais on ne sait jamais quand elle vous tombera dessus.

_________________
avatar
Lutetia Koneko
Admin

Messages : 252
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 18
Localisation : Dans mon monde

Identité
Mon animal et son prénom ?: Lusée, un chat noir
Mon âge: 16 ans
Mon peuple: Chistère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paumé au milieu de nul part ! Chouette ! (Pv : Jessy) (fini)

Message  Jessy Hyou le Dim 30 Sep - 15:59

Il ne sembla pas convaincu, se reculant légèrement. Je souris encore plus, avec mes petits yeux brillants. Il grogna, avec son air à croquer :

" Hors de question... Je n'oublie pas se que tu a dis sur mes recherches... "

Je le regardai toujours aussi indifférentes face aux propos que je lui avait porté quelques minute auparavant. Mais je n'avais certes aucun regret. Il avait viser à vif en me parlant de ma famille disparut depuis longtemps maintenant. Elle me manquait. Mais mon père me répétait sans cesse d'arrêter de ressasser le passé, et de regarder le présent, sans se soucier du futur. Cela pourrait paraître étrange et risquer pour un garçon comme Lutetia, mais quand on est au sommet de la hiérarchie, on ne risque pas grand chose des autres... Après quelques réflexions, il reprit :

" Espèce de manipulatrice... C'est pas sympa de jouer sur ces cordes là... Aller viens...à condition, que tu ne me mettes plus jamais ton poing dans mes yeux ! "

Mon sourire s'agrandit. Je lui fis une bise sur la joue, presque plus affectueuse que la première que j'avais réussis à lui faire. Mais cette fois je ne m'enfuis pas, je plongea simplement mon regard dans le sien, comme s'il m'avait manquer pendant les quelques minutes où nous avions été séparé. J'adressai un clin d'oeil à son petit chat, je me doutais qu'elle n’apprécierait pas, alors c'était comme une manière de m'excuser. Je m'éloignais un peu, je n'avais pas mon mot à dire sur notre destination. Je lui en était déjà pas mal reconnaissante de m'avoir laisser encore le suivre. Car, il fallait bien l'avouer, mes aventures étaient bien plus intéressantes en sa compagnie. Je lui dit, sur un ton de sympathie :

" Bon, c'est toi l'chef. On va où ? "

Je lui souris de nouveau, car on ne savais jamais s'il pourrait vite regretter ses actes et me laisser en plans en plein milieu de Saturnal...

_________________
avatar
Jessy Hyou
Admin

Messages : 267
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 18
Localisation : Dans les bras de Lutetia.

Identité
Mon animal et son prénom ?: Chi, une panthère noire
Mon âge: 16 ans
Mon peuple: Chistère

Voir le profil de l'utilisateur http://the-black-world.creationforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paumé au milieu de nul part ! Chouette ! (Pv : Jessy) (fini)

Message  Lutetia Koneko le Dim 30 Sep - 16:17

Son sourire nerveux réapparut quand Jessy lui fit la bise. Des frissons glaciales les parcoururent. Il déteste quand elle fait ça. Lusée toisa Jessy. Lutetia savait très bien que sa petite minette était jalouse et très possessif. Par moment, le surplus d'énergie de Jessy l'énervait. Il l'entendit sur un ton presque aussi sympathique que des épines, enfin pour lui.

" Bon, c'est toi l'chef. On va où ? "

Il grogna un peu. Hors de question pour lui d'être chef, il déteste ça. Presque autant que de devoir suivre les ordres. Pour lui ceux qui donnent les ordres ne valent pas mieux que ceux qui les suivent sans rien dire. Il finit par dire, sur un ton neutre.

- De une, je t'interdis de me rappeler "chef", je ne le suis pas et je ne compte jamais l'être. Après de deux, je te l'ai déjà dis, moi je vais sur Saturnal, libre à toi de me suivre ou pas.

Il soupira. Dire qu'il n'avait eut que deux minutes de tête à tête avec Lusée. Il aurait voulu sourire plus longtemps. Penser à des choses plus amusante et pouvoir sourire autant qui le veut, sans jamais avoir cette stupide figure monotone. Il fit craquer ses doigts.

L'air avait soudain changé. Il était devenu plus lourd, comme si la pluie ne suffisait pas. Sauf qu'il y avait quelque chose. Quelque chose qui inspirerai de la peur à n'importe qui. Il tourna la tête vers le ciel, il ne savait pas pourquoi il avait l'impression que ça viendrai d'en haut. Il souffla doucement.

- Tu ressens cette chose...

C'était énorme en tout cas...

_________________
avatar
Lutetia Koneko
Admin

Messages : 252
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 18
Localisation : Dans mon monde

Identité
Mon animal et son prénom ?: Lusée, un chat noir
Mon âge: 16 ans
Mon peuple: Chistère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paumé au milieu de nul part ! Chouette ! (Pv : Jessy) (fini)

Message  Jessy Hyou le Dim 30 Sep - 17:29

Il sembla tendu suite à mon acte. Et oui, c'était la deuxième fois. Mais il paraissait surtout un peu énervé par mes paroles. J'enroulais mes cheveux gorgés d'eau autour de mes doigts en attendant qu'il proteste comme je m'y attendait. Il dit, agacé :

" De une, je t'interdis de me rappeler "chef", je ne le suis pas et je ne compte jamais l'être. Après de deux, je te l'ai déjà dis, moi je vais sur Saturnal, libre à toi de me suivre ou pas. "

Je souris de nouveau, il était bizarre tout de même. Enfin bon, je ne l'était pas moins que lui alors je n'avais pas mon mot à dire. Le temps de s'était toujours pas améliorer, des litres d'eau nous tombaient toujours dessus, faisant couler un filet noir sur ma joue. Pourtant, rien ne pouvait m'arracher ce sourire, un sourire angélique et sadique à la fois. Rien n'aurait put le décrire. Chi poussa un miaulement rauque. Elle espérait sans doute jouer un peu avec le félin de Lutetia, et je me retint d'éclater de rire. Eux au moins ils arrivaient à s'entendre, ce n'était pas toujours notre cas...

Tout à coup, je sentis me sentis mal. Comme si l'air s'alourdissait autour de nous. Le ciel ce noircis, et tous les oiseaux sombres répartis dans la ville s'envolèrent, pour former comme un nuage noir. Je soupirai, cela devait être un troupeau de piosentrope qui allait traverser la ville, en ravageant ce qu'il reste. Lutetia, lui aussi, avait ressentit cette atmosphère étrange. Il souffla :

" Tu ressens cette chose... "

Je lui répondis par un hochement de tête. Il nous fallait partir. Bien qu'il n'aimait pas sa, je lui fit signe de me suivre. De toute manière, c'était sur la route du lac vers Saturnal. Moi qui voulait tant voire Lounastra en été, dommage ; l'année prochaine surement. Un immense arbre sans feuille se dressais au milieu d'une étendue sablonneuse. Chi s'élança pour s'arrêter sur une des branches les plus hautes. Je l'imitais, me hissant avec difficulté. Ce n'était pas vraiment mon domaine les arbres, et les piosentropes se rapprochaient. J'étais sur le point d'y arrivé quand min pieds glissa, me retrouvant à mordre la poussière une fois de plus. Je me redressai, un peu gêné devant Lutetia. Ma panthère m'encourageait toujours d'un miaulement joyeux. J'attrapai une branche, sur le point de réessayer...

_________________
avatar
Jessy Hyou
Admin

Messages : 267
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 18
Localisation : Dans les bras de Lutetia.

Identité
Mon animal et son prénom ?: Chi, une panthère noire
Mon âge: 16 ans
Mon peuple: Chistère

Voir le profil de l'utilisateur http://the-black-world.creationforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paumé au milieu de nul part ! Chouette ! (Pv : Jessy) (fini)

Message  Lutetia Koneko le Dim 30 Sep - 17:48

Il suivit Jessy sans un mot. Dire qu'ici c'était la saison des inondations permanente tandis qu'à Lounastra il y avait un magnifique été ! La pluie ne réussissait pas à Lutetia, il déteste ça, un peu comme Lusée. D'ailleurs il se demande comment le félin de Jessy faisait pour paraître si... Si normale avec toute cette flotte. Lusée on pouvait sentir son dégoût pour l'eau.

Un grand arbre centenaire se dressait dans la plaine sablonneuse. Il n'avait pas de feuille. La panthère de Jessy grimpa à une vitesse hallucinante. Lusée la suivit de prêt en se postant sur la branche opposé. Lutetia regarda la hauteur de l'arbre, il se demandait comment elles avaient fais pour grimper si vite ! Il tourna son regard vers Jessy qui venait juste de mordre la poussière.

Elle lui arracha sourire amusé. Il ne put se retenir de dire.

- Pas douée...

Malgré tout, si elle arrivait même pas à se hissait à la première branche, il ne pouvait pas la laisse en bas. Même s'il se répete de ne pas se mêler de la vie des autres, la panthère de Jessy risque de lui faire la peau si il la laisse en bas... Il souleva doucement Jessy du sol. Il se voyait mal joué les héros, mais l'idées que tout les deux puissent se faire piétiner et servir de repas à ces sales bêtes qui approche, le répugnait. Il grogna légèrement, il n'allait pas pouvoir monté avec Jessy comme ça. Il cala Jessy contre son épaule, et attrapa la première branche et se hissa avec difficulté... Il entendait Lusée rire depuis en haut. Il pesta, facile pour elle, elle avait des griffes. Comme si c'était pas assez pénible qu'il pleuve, ses mains commencer légèrement à saigner et en plus du poids de Jessy et de son sac, l'ascension était plus difficile.

Il espérait qu'elle ne regarde pas en bas, le moindre geste de sa part lui ferrait perdre l'équilibre et il servirait de repas. Finalement il réussit à atteindre les deux félins. Il déposa Jessy à côté de sa panthère. Il se rattrapa in extremis à la branche, il avait failli glissé. Ses mains étaient ensanglanté et poisseuse malgré la pluie. Il jeta un regard en bas La hauteur était vertigineuse, et n'importe qui, qui tomberai du sommet ne risque pas d'en revenir vivant.

Il avala en difficulté sa salive en voyant le troupeau de Piosentrope foncé vers eux. Qu'est-ce qu'ils avaient tous à partir en troupeau comme ça ! Il ne manquait quand même pas de nourriture ?

_________________
avatar
Lutetia Koneko
Admin

Messages : 252
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 18
Localisation : Dans mon monde

Identité
Mon animal et son prénom ?: Lusée, un chat noir
Mon âge: 16 ans
Mon peuple: Chistère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paumé au milieu de nul part ! Chouette ! (Pv : Jessy) (fini)

Message  Jessy Hyou le Dim 30 Sep - 18:23

Je sentit que l'on me soulevais du sol. Lutetia était en train de se démené pour monter avec moi sur son épaule. Je fus légèrement surprise de son geste, mais surtout reconnaissante. S'il ne m'avais pas aider, j'aurais été contrainte de me battre, ce qui ne m'enchantait pas plus que ça. Il faillit tomber à plusieur reprise, tandis que je luttais pour ne pas regard en bas, ce qui m'aurait fait paniquer. Et oui, j'avais un peu, un peu beaucoup , le vertige. Je restais cramponner à lui, le lâchant avec difficulté quand il me posa sur la branche où Chi était allongée paisiblement. Elle avait beau être mon double, je n'étais pas prête de comprends comment pouvait-elle être si détendu à une telle altitude. Lutetia alla se placer sur une branche un peu à côté. Il s'était déjà assis quand je réalisai où nous étions. Le sol était à au moins cinq mètre en dessous de nous, jamais encore je n'étais monté aussi haut. Tout mon corps se mit à trembler devant le vide et mes mains essayèrent de se fixer au tronc principal.

Je rampai en tremblant toujours de tous les côtés. Il ne me fallut pas longtemps pour regretter cet acte, le bois été tremper. Je glissai en avançant, projeter en avant. Je me rattrapa de justesse sur la branche de Lutetia, et je fût plus que mal à l'aise en voyant que je l'écrasais à moitié, en équilibre pour ne pas tombé. J'étais vraiment une empotée de service quand ça consistait en rester en hauteur. Les piosentropes avaient encercler l'arbres, ce qui me tétanisait encore plus...J'essayais d'articuler :

" Aïe..Désolée... "

Je me tortillai, essayant de me redresser et de le laisser respirer, mais c'était un peu plus dur que je le pensais. Je faillit lui arracher la jambe quand je perdis l'équilibre, essoufflée. Une larme roula sur ma joue. J'avais vraiment peur du vide, et maintenant il allait me haïr. Je ne pouvais plus bouger, mes yeux remplis d'eau. Un sanglot s'étouffa dans un grondement de tonnerre, l'orage se rapprochait...

_________________
avatar
Jessy Hyou
Admin

Messages : 267
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 18
Localisation : Dans les bras de Lutetia.

Identité
Mon animal et son prénom ?: Chi, une panthère noire
Mon âge: 16 ans
Mon peuple: Chistère

Voir le profil de l'utilisateur http://the-black-world.creationforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paumé au milieu de nul part ! Chouette ! (Pv : Jessy) (fini)

Message  Lutetia Koneko le Dim 30 Sep - 18:48

Lutetia eut le souffle coupé. Jessy n'aurait pas du s'agiter, elle aurait mieux fais de se tenir tranquille sur sa branche ! Voila qu'à cause de ça, il se retrouvait coincé entre le vide et elle. Il avait eut la bonne idée d'attraper la branche, sinon il serrait tombé.

Il ne prit pas attention aux excuses de Jessy. Sont regard était concentré sur le vide, enfin sur la masse de piosentrope grouillant en bas. Il ferma les yeux. Jessy l'écrasait à moitié, elle aurait intérêt à le laisser dormir à près ça ! Il lâcha lentement la branche. N'ayant que très peu d'équilibre il trembler en essayant de rester en position. Il mit ses deux mains dans le dos de Jessy de façon à la serrait contre lui.

Le rugissement du tonnerre le surprit, et il bascula dans le vide avec Jessy. Heureusement il réussit à se rattraper d'une main à deux branches en dessous. Son coeur battait beaucoup trop vite. Il avait eut peur de lâchait Jessy, peur de se faire manger par les Piosentropes. Il garda les yeux fermait, la pluie avait reprit de plus belle, et il avait l'impression que Jessy glissait.

Il les rouvrit et regarda en bas, la prochaine branche se trouvait à une vingtaine de centimètre d'eux. Il serra les dents, ça serrait risqué de le faire, surtout que les Piosentropes l'atteignait presque en sautant. Il soupira, pourquoi elle n'était pas rester tranquille ! Il lâcha la branche, et dès que ses pieds eurent toucher la branche, il porta sa main dessus pour retrouver l'équilibre. Il s'avança en crabe, toujours avec Jessy contre lui, jusqu'au tronc. Il la déposa juste à côté, gardant son poignet dans la main. Il se baissa et lui dit.

- Surtout n'ouvre pas les yeux...

Il se mit en équilibre sur la branche, déposa son sac et se mit à chercher un peu de viande qui normalement lui rester. Il finit par la trouver, en faisant bien attention de ne pas toucher au piège à sourie. Il sortit la viande emballe, il la sentit avant de l'éloigné rapidement de son visage.

- Pouuuah, ça pue, comment j'ai fais pour pas m'en rendre compte plutôt !

Il reprit son sac. Il se baissa un peu vers les Piosentropes. Ceux ci fixaient la viande avec envie. Lutetia eut un grand sourire, en voyant qu'ils suivaient des yeux le moindre mouvement de la viande. Il la lança à plusieurs mètre, tout le troupeau partit en courant dans cette direction sans attendre. Il perdit l'équilibre et tomba, heureusement ils n'étaient qu'à moins d'un mètre du sol. Il eut un sourire, il se redressa sur ses coudes.

- Aller princesse tu peux rouvrir tes yeux, on est juste près du sol, pas besoin de paniquer !

Il rit, Lusée descendait de l'arbre, en sautant branche par branche. Lutetia n'avait pas eut de chance, il était tombé dans une grosse flaque de boue. N'empêche il trouvait ça étrange que les piosentropes partent comme ça. Il se releva et tendis les bras vers Jessy.

- Aller je suis là pour te rattraper...

_________________
avatar
Lutetia Koneko
Admin

Messages : 252
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 18
Localisation : Dans mon monde

Identité
Mon animal et son prénom ?: Lusée, un chat noir
Mon âge: 16 ans
Mon peuple: Chistère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paumé au milieu de nul part ! Chouette ! (Pv : Jessy) (fini)

Message  Jessy Hyou le Dim 30 Sep - 19:40

J'étais toujours terroriser, n'osant même pas ouvrir les yeux. Je sursautai en sentant les mains de Lutetia glissées dans mon dos. En un instant, de l'air se mit à cogner contre nous, et crier m'aurais fait un bien fou. Nous étions en train de tomber, et je m'attendais déjà à fini mangée par un piosentrope. Le choc s'estompa, et je sentis que l'on me déposais. Lutetia me dit :

" Surtout n'ouvre pas les yeux... "

Je m'accrochai au tronc, les paupières closes. Des bruits inconnus se mélangeaient autour de moi, mais je parvint tout de même à reconnaître la pluie, les grognements des piosentropes et autres remue-ménages. J'éternuai, tremblant toujours autant. Il était vrai que nous étions sous cette pluie depuis à peut près une heure, et tomber malade ne m'enchantait guère. Lutetia grogna sur quelque chose que je ne parvint pas à identifier, mais ce dont j'étais sûre, c'était que son odeur été infect. Je fus surprise qu'il n'ai pas déjà pester contre moi, ce qui ne saurai tarder. Des bruits de griffes se firent entendre sur le sol mouillé, avant de se disparaître peu à peu...Je l'entendis me dire, après que de la boue m'ai atterrit sur la jambe.

" Aller princesse tu peux rouvrir tes yeux, on est juste près du sol, pas besoin de paniquer ! "

Mes paupières se soulevèrent doucement. Nous n'étions plus très loin du sol, même moi et ma petite taille. Il rajouta, sentant ma perplexité :

" Aller je suis là pour te rattraper... "

Me mordant la lèvre inférieur, je finis par céder et me laissai glisser le long de la branche. Il me rattrapa sans difficulté, encore heureux qu'il ne soit pas tomber dans la boue avec moi. Je gigotai, un peu gênée. Je réussis à me dégager gentiment, savourent le contact de mes pieds avec le sol. Chi vint se frottée contre moi, essayant de me rassurer après toute ces mésaventures en hauteur. Il fallait tout de même que je le remercie, mais ces choses là n'était pas trop mon domaine. J'aurait même était jusqu'à chercher un mode d'emplois pour remercier quelqu'un, mais aucune encyclopédies de traînaient dans le coin. Je n'osai pas affronter son regard, bafouillant comme je pouvais :

" Euh....Mer...Merci... "

Quelle gourde, bafouiller comme sa, je me retint de me donner une claque. Je recommençai à éternuer, essorant ma veste trempée. Je demandai, entre deux grelottements :

" Tu comptes vraiment allé à Saturnal ..? "

Il faisait encore plus froid là bas en cette saison, et si déjà les temps étaient dur sur Chistère...Un autre éternuement surgis en repensant à la température de notre destination. Mais il n'était pas encore trop tard pour changer d'avis...

_________________
avatar
Jessy Hyou
Admin

Messages : 267
Date d'inscription : 14/09/2012
Age : 18
Localisation : Dans les bras de Lutetia.

Identité
Mon animal et son prénom ?: Chi, une panthère noire
Mon âge: 16 ans
Mon peuple: Chistère

Voir le profil de l'utilisateur http://the-black-world.creationforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paumé au milieu de nul part ! Chouette ! (Pv : Jessy) (fini)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum